leonardo_V6.lwc
Intranet
Info Pratiques
Livre d'Or
Cartes postales
Partenaires
Accueil
actualités n
Association
Coulisses
Dossiers
Presse
Spectacles
Mentions légales
contact
plan du site
Réalisatuon des décors
Collection poupées Renaissance
L'envers du décor
Les Pros de la Promo
Cette Pimbêche de Nacelle
Confession d'un nacelliste heureux
La naissance d'une vocation
Vivre avec une nacelle
Bezons besognant
Derniers préparatifs avant montage
Intranet
Info Pratiques
Livre d'Or
Cartes postales
Partenaires

Si cet ancien entrepôt "Elis" a eu ces heures de gloire en voyant défiler essuie-mains, produit de nettoyage sous le ballet incessant des camionnettes, il n'est pas resté pour autant au repos depuis qu'il nous a été confié.


Les premières fois où nous y sommes allés, cet endroit immense mais vide nous paraissait bien triste.

Pour l'association cet endroit devait avoir comme vocation :

Le stockage de nos décors dans le vaste sous-sol

La réalisation de décors au rez-de-chaussée.

Le rangement des costumes dans la partie bureaux.


Très vite, nous l'avons rendu plus hospitalier.


Notre Organisation

Le rez-de-chaussée :

Petit à petit nous l'avons aménagé afin qu'il corresponde à nos besoins.

Dans le large hall nous avons pu y installer de grands établis et des machines demandant de l'espace (scie circulaire, découpe du métal, scie pendulaire, atelier de soudure etc…..).

Ce  hall nous a permis de réaliser et de monter de grands décors comme par exemple :

            Une scène (atelier de Léonardo) 12.5m x 3.80m sur 4m de haut

            Une chapelle grandeur nature    3.8m x3.80 sur 7.80m de haut

            Des grands lavoirs                     4.50m x 4.50m

Des façades de ville                   14m de long sur 9m de haut.

            Une boutique, une buvette, une taverne  etc …….

            

Ci-dessous, photos de quelques réalisations n'ayant pu être menées qu'à Bezons .

  

Association Autour de Leonardo - 75, rue de la Barre - 95170 DEUIL LA BARRE - 0 953 835 008

SOUS-RUBRIQUES

h …Bezons Bezons …!!!!

Local prêté par le Conseil Général à notre association « Autour de Léonardo »

  

Un petit local "Atelier" a été réservé au stockage de nos outils.

Un autre espace (le seul qui est chauffé) a été dédié pour le « casse-croute » du midi.

Et nous avons aussi la place pour pouvoir stocker bois, métal, récupéré de ci de là.


Les magnifiques et onéreux costumes ont rapidement, pour leur grand plaisir, squattés la dizaine de bureaux où ils se trouvent  au sec et où ils sont suspendus consciencieusement par famille.

Un grand local sera réservé aussi à la réparation et confection de nouveaux costumes avec tables et machines à coudre.


Le sous-sol :

Il est impressionnant pas sa superficie, il  nous permet d'entreposer au sec et dans de bonnes conditions la plupart de nos décors et le gros matériel comme par exemple notre nacelle.

Ce sous-sol est très pratique car il permet aux petites camionnettes d'approcher assez facilement les décors à manipuler et à charger.

Même si l'espace est judicieusement utilisé, nous sommes contraints de stocker également le reste de ces décors dans 6 grands containers rangés le long de l'immeuble.  Ouf …!! Heureusement que l'on a cet espace.


L'entretien

Nous nous devons de surveiller cet immeuble que l'on nous a confié et aussi :

            Les fuites d'eau du toit sont traquées sans ménagement.

            Le grand rideau d'accès est graissé régulièrement, le portail extérieur repeint.

            Nous avons révisé le système électrique.

Nous y avons adjoint une commande électrique qui permet de couper entièrement l'arrivée d'eau et  d'électricité (sauf les pompes de relevage du sous-sol) à chaque fois que nous quittons les lieux.





Le coté relationnel

Dans notre association nous évoquons souvent les différentes commissions (communication, restauration  gestion des figurants etc…), mais je pense que "Bezons" pourrais s'inscrire comme une commission à part entière.

En effet, cet endroit en plus de tout ce qu'il nous apporte en termes d'espace nécessaire à notre activité, est devenu, petit à petit, un levier essentiel pour le maintien social d'un groupe de bénévoles de 60 personnes venues d'horizons divers.

Du mois de Septembre au mois de Mai des bénévoles des communes du Val d'Oise, des Yvelines, de l'Oise …. se relaient pour la confection, la gestion, la réparation de tout ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de ce spectacle.

Un courant de sympathie, d'amitié, d'entraide circule dans ce groupe grâce à la possibilité que l'on a, de pouvoir se réunir à Bezons et partager de bons moments tout en produisant des réalisations.

 Il permet à beaucoup d'oublier leurs soucis et de se fabriquer des projets indispensables pour avancer.


Laissez-moi vous conter 2 exemples :

- Le plus âgé de nous (notre vétéran) a 83ans et je pense qu'il attend ces journées prévues à Bezons avec beaucoup d'impatience. Il ne nous cache pas qu'il est beaucoup mieux dans cette ambiance qu'autour d'une table à jouer à la belotte ou au tarot…. Il dit toujours qu'il verra ça dans 15 ans quand il sera vieux…!!!

- Le plus jeune de nous (une vingtaine d'année) sans emploi ayant du mal à se trouver n'a pas été absent la saison dernière une seule journée dans notre atelier pour venir nous aider. Il s'est découvert des talents de décorateur et a pu accéder cette année avec succès à une école spécialisée dans ce type de formation grâce à l'expérience acquise dans "nos ateliers de Bezons".

 

Notre Fonctionnement

En Septembre notre metteur en scène (Monique Potel-Deriez) nous communique le cahier des charges des travaux à réaliser lors de la saison d'hiver.

Par exemple cette année nous devons fabriquer de gros accessoires qui vont prendre place dans de nouveaux tableaux s'inscrivant dans le spectacle. Nous devons réaliser également des chariots de toutes sortes, modifier, réparer des décors et bien d'autres choses sont listées. 

L'équipe décor a décidé de se rendre à Bezons au minimum tous les lundis.

Plus la saison avance, plus il va falloir donner un coup de collier, d'autres jours dans la semaine seront sans doute nécessaires pour atteindre nos objectifs.

Les bénévoles des costumes nous rejoignent le lundi et eux (elles) aussi viendront d'autres jours de la semaine si cela s'avère indispensable.

Nous avons suffisamment de place pour travailler de concert, tous ensembles.


Nous arrivons vers 9h30. En fonction du cahier des charges, des groupes de 2 à 3 personnes se forment pour débuter ou continuer un projet commencé les semaines précédentes, tout ceci démarre par un petit café.

A partir de ce moment-là, les machines vont cracher sciure et copeaux, étincelles de soudure, bruits de perceuses en fait c'est l'ambiance d'une petite entreprise en plein travail. Seule une cloche qui retentira à midi arrivera à stopper cet enthousiasme.

Cette cloche marque l'appel au déjeuner, l’un de nos bénévoles nous a préparé un petit repas, quelle chance nous avons …!!!.

Dès le matin, les couturières avaient émigré dans leurs ateliers privés et les discussions allaient bon train…!!! Bien que ce « brouhaha » couvre le bruit des machines à coudre… elles ont tout de même entendu cette gentille invitation sonore et nous rejoignent pour cette petite collation.

Périodiquement nous avons le plaisir de recevoir à notre table, le metteur en scène, le responsable des décors et le trésorier de l'association. Ne vous méprenez pas, s'ils sont là pour partager notre "festin", ils sont là aussi  chacun dans sa spécialité pour s'assurer que nous sommes bien dans les objectifs…Bien sûr je ne vous cacherai pas que ceci est fait en toute sympathie.

Encore un moment privilégié de partage et convivialité. C'est pour certains retraités qui se retrouvent seuls, l'occasion de déjeuner convenablement en bonne compagnie.

Le repas ne se terminera pas sans savoir si le rendez-vous est bien maintenu pour le lundi suivant..!!!

Vers 13h30 retour sur le "tas"…!!


Un tableau blanc est à disposition pour discuter, partager les idées, les points de vue pour la réalisation de projets complexes.

Ce groupe est comme un "chaudron" ou toutes les têtes sont en ébullition et où les idées jaillissent à profusion. Chacun peut exprimer sa théorie sans contrainte tout en se sentant écouté et valorisé.


Vers 16h30 ce sont les balais qui ferment le bal pour laisser des locaux propres et accueillants pour la prochaine session.


Notre travail ne serait pas terminé si, à partir du mois de Mars, les Dimanches à Bezons ne se voyaient pas animés par l'équipe peinture (encore en activité professionnelle durant la semaine). Ces artistes viendront mettre en valeur les décors créés pendant les mois précédents.



Ah... Bezons Bezons …..

Vous avez pu noter que ce n'est pas qu'un simple entrepôt …!!!!

            Que d'idées ont jailli de cet endroit.

            Que d'âmes à la dérive se sont raccrochées à ce local.

            Que de réalisations sont sorties "de ses chaines de fabrication".


Les gens ont plaisir à venir car ils s'accueillent bien les uns les autres.


Tout ceci se passe sans larme, sans stress, sans paroles déplacées... (un juron va fuser de temps en temps quand un marteau va louper sa cible et va atteindre un doigt).


Bien sûr tout le monde est soucieux du fait qu'un jour Bezons fermera.

Comment pourrons-nous continuer cette aventure humaine ???


Les sentiments d'un "Bezonnieux"




En cliquant sur l'icône ci dessous, vous aurez une petite idée de l'ambiance bezonnieuse qui y règne